Sauriez-vous reconnaître les 5 signes annonciateurs d’une perte d’emploi ?

Attention : perte d’emploi

Votre salaire augmente régulièrement ? Votre chef vous apprécie ? Vous avez la réputation d’un expert ? Danger ! C’est le moment de chercher les signes d’une carrière qui stagne. Quand les réunions se feront sans vous, et quand vous pourrez enfin respirer (parce qu’on vous laisse tranquille), il sera trop tard pour réagir ! Votre carrière sera passée de carrière prometteuse à carrière sans avenir, avec à la clé, la perte de votre emploi.
Etes-vous dans un de ces 5 cas ? Alors, il est temps de réagir.

1/ Vous êtes depuis longtemps au même poste

Tout le monde vous complimente sur la maîtrise de votre poste. C’est agréable mais ce peut être un piège. Votre supérieur ne veut pas vous laisser partir parce qu’il craint, à juste titre, d’avoir des difficultés à vous remplacer. Dans ce cas, l’intérêt de votre supérieur et le vôtre ne coïncident pas : vous courrez le risque de devenir quelqu’un sur qui la société n’investit plus.

Suggestion : faites de la veille et à défaut de postuler pour une autre job, soyez volontaire sur de nouveaux projets. Ce sera l’occasion de mettre en valeur vos compétences devant de nouvelles personnes.

2/ Vous ne vous rappelez plus votre dernier échec

Vous réussissez tout ce que vous entreprenez et tout vient facilement. Cela peut signifier que vous n’essayez pas assez. Le risque est de ne pas acquérir de nouvelles compétences et d’agrandir le fossé entre ce que vous êtes et ce que vous devriez être. Un jour, votre employeur peut se rendre compte que ce fossé est si grand qu’il vaut mieux vous remplacer.

Suggestion : est-ce que quelque chose dans votre poste actuel mériterait d’être changé, ou essayé ? Si vous avez des craintes ou des doutes, trouvez-vous un mentor.

3/ Votre entreprise semble prendre un sens qui ne vous convient pas

Vous êtes de moins en moins d’accord avec la direction que prennent vos managers. Qui a raison ? Qui a tort ? En réalité, peu importe la réponse parce que la bonne question est : est-ce que cette nouvelle direction vous sort de votre zone de confiance ? Vous êtes à l’aise dans le statu quo mais vous ne savez pas très bien ce que la nouvelle direction va vous apporter.

Suggestion : envisagez de vous adapter en acquérant de nouvelles compétences ou envisagez de changer de poste

4/ Vous êtes dans l’urgence, constamment dans l’urgence

Vous avez peut-être des difficultés à distinguer l’urgent de l’important. Le risque est de passer à côté de projets intéressants et qui vous valoriseraient.

Suggestion : la todo liste ne suffit pas, il vous faut mettre des priorités dans vos tâches. Une fois par semaine, préparez votre agenda en réservant impérativement des plages pour les projets importants.

5/ Vous n’avez besoin de personne

Au fil des années, vous avez développé de telles compétences qu’il est rare que quelqu’un puisse vous apporter quelque chose. C’est ce que vous croyez ! En réalité vous vous privez de nouvelles façons de voir les choses ou de nouvelles façons de travailler.

Suggestion : demander des avis extérieurs en étant conscience que vous n’aurez pas que des approbations. Apprenez à évaluer les feedbacks : de qui viennent-ils et en quoi peuvent-ils être pertinents. Résistez à l’envie de justifier votre position.

Pour de nouvelles perspectives, rejoignez les 457 personnes qui ont reçu les cours gratuits sur la gestion de carrière :








my finance