Petit rappel sur l’évaluation des stocks

Evaluation du stock

Un petit stock traîne dans l’entreprise et n’a jamais été informatisé ? Ce serait bien d’en tenir compte dans vos comptes de fin d’année ? Vous voilà obligé de concevoir une matrice Excel pour le valoriser !

Vos cours sont loin et vous vous souvenez des deux méthodes admises de valorisation des stocks : FIFO et CUMP. Mais c’est quoi déjà ?

FIFO (First In, First Out) ou PEPS (Premier Entré, Premier Sorti)

Les règles de calcul FIFO ou PEPS

Je n’ai utilisé cette méthode que dans une version simplifiée et vous allez comprendre pourquoi.
Les sorties de stock sont valorisées au coût le plus ancien.
Exemple pour un nouveau stock : on achète 60 produits A à 5 €. On en vend 30. Jusque là c’est simple, les sorties sont valorisées à 5 € et le stock est valorisé à 5 €.

FIFO-PEPS1

Les sorties sont valorisés à 5 euros

On réapprovisionne le produit A pour 100 unités à 5,5 € :

Fifo-peps2

On ajoute 550 euros à la valeur du stock

Puis on en vend 50. La sortie est valorisée ainsi : les 30 unités les plus anciennes à 5 € et 20 unités à 5,5 euros.

fifo-peps3

Les sorties sont valorisés au coût le plus ancien

Comment le modéliser

Cette méthode suppose de pouvoir suivre les entrées et les sorties, et elle est difficile à modéliser sur Excel : comment prévoir le nombre de lignes nécessaire pour avoir le détail du stock, puisqu’il est composé de plusieurs coûts.
Vous pouvez utiliser une méthode simplifiée (à discuter avec votre expert-comptable ou votre commissaire aux comptes) en considérant que le dernier coût connu correspond à l’application de la méthode FIFO ou PEPS.

La méthode du coût unitaire moyen pondéré (CUMP)

On évalue le stock en pondérant le coût moyen unitaire.
Exemple : On achète 20 unités d’un produit A à 5 € et 30 unités du même produit à 5,1 €.

Coût Unitaire Moyen Pondéré

Résultat du calcul du CUMP

Le même tableau avec les formules :

Coût unitaire moyen pondéré

Formule de calcul du tableau précédent

 

Les règles de calcul

Le calcul se fait soit après chaque entrée : dans ce cas les sorties sont valorisées au dernier CUMP calculé, soit en fin de période. C’est l’entreprise qui choisit. Vous devez prendre en compte la facilité d’obtention des informations : pouvez-vous obtenir les informations facilement ? Ou pouvez-vous demander à la personne en charge des entrées et sorties de stock de saisir les données dans le fichier Excel que vous allez concevoir ?

Comment le modéliser

La modélisation est simple, c’est pourquoi cette méthode est plus souvent utilisée que la méthode FIFO.

Calcul du stock après des entrées

  1. Montant total du stock =le stock initial + la valeur totale des achats
  2. Quantité en stock = la quantité du stock initial + la quantité achetée
  3. Coût unitaire =le montant total du stock / la quantité totale en stock

Calcul des sorties

  1. Quantité en stock =la quantité initiale – la quantité sortie
  2. Coût unitaire = Coût unitaire du stock initial
  3. Montant total du stock = Coût unitaire X Quantité en stock

Néanmoins, si vous construisez ce tableau pour une autre personne, pensez à lui faciliter la saisie :
Protégez les cellules de calcul ;
– Prévoyez tous les cas possibles (en particulier, une alerte en cas de stock négatif)

Téléchargez un exemple d’évaluation des stocks sous Excel.

my finance