Mémoire

 

Comment traiter le problème des salariés de plus de 50 ans en France, avec un focus sur le métier de Directeur Financier.

 

Résumé

 

En France, les salariés prenaient leurs retraites de plus en plus jeunes. C’était perçu comme un progrès social et un moyen de laisser les emplois aux jeunes quand le chômage augmentait. Très récemment, l’âge de la retraite a été repoussé de 60 à 62 ans. Cette mesure était due à l’augmentation en âge de la population et à la difficulté de financer les pensions.

Cette mesure a mis en évidence un problème de plus en plus pressant : la difficulté pour les personnes de plus de 50 ans de garder leur emploi ou de trouver un nouvel emploi.

Le problème en général

La revue de littérature sur ce problème en général montre qu’il y a quatre raisons qui rendent la situation de l’emploi difficile pour les salariés les plus âgés:

1/ les employeurs croient que les personnes plus âgées sont moins productives que les plus jeunes, bien qu’il n’y ait aucune preuve de cette affirmation.

2/ Les stéréotypes sont courants et sont en partis dus à des différences de culture parmi les générations.

3/ Les carrières n’ont pas toujours été gérées de façon adéquates.

4/ Les salariés eux-mêmes croient qu’ils sont trop vieux pour travailler et par conséquent demandent à partir en retraite.

Le directeur financier

Une autre recherche se concentre sur un métier spécifique : directeur financier. Elle conduit à une meilleure compréhension de la troisième raison : gestion de carrière inadéquate. Les Directeurs Financiers les plus âgés actuellement ont souvent commencé à travailler en comptabilité et ils ont appris à contrôler et à aider à la décision. Ils ont eu à réaliser que leur rôle avait changé. Ces changements étaient liés à la technologie mais pas seulement : ils étaient aussi liés aux changements de gestion des entreprises.

Les mentalités changent

La gestion de carrière est devenue de plus en plus complexe, s’éloignant de l’ancien accord tacite: les employeurs gardent les salariés en échange de leur fidélité.

Une enquête montre que les mentalités concernant la carrière ou la réussite ne sont pas les mêmes selon les générations, ce qui accroît la complexité de la gestion de carrière.

La gestion de carrière doit être élargie

Pour aider les salariés à gérer leur carrière, les entreprises doivent comprendre que les salariés doivent être employables à l’intérieur de la société mais aussi à l’extérieur. En conséquence, les entreprises doivent aider les salariés à gérer leur carrières de la façon la plus large: les salariés doivent s’assurer d’avoir des compétences pour trouver un nouvel emploi à n’importe quel moment.

Des recherches plus avancées pour comprendre comment les entreprises pourraient bénéficier de la gestion de carrière de leurs salariés pourraient aider à la mise en place des nouveaux outils présentés dans le sixième chapitre du mémoire. Ces nouveaux outils créent une segmentation des salariés à l’intérieur de la société et permettent un benchmark des salariés travaillant dans la même fonction à l’extérieur de la société.

Voir les résultats du sondage

Memoire (en anglais)