Le point mort et le seuil de rentabilité

Vous savez maintenant comment construire votre compte de résultat prévisionnel. Nous allons maintenant travailler sur votre point mort (quantités) et sur  votre seuil de rentabilité (chiffre d’affaires).

 

Qu’est-ce que le point mort

Le point mort est la quantité de produits que vous devez vendre pour couvrir toutes vos dépenses. Si vous vendez moins de produits que le point mort, votre entreprise perd de l’argent ; si vous en vendez plus, votre entreprise gagne de l’argent.

 

A quoi ça sert

– A définir des objectifs qui vous permettront de vivre
– A vérifier que vos ressources vous permettront d’atteindre vos objectifs

Exemple

Vous avez calculé que vous devez vendre 7 machines par mois pour couvrir tous vos frais. Vous allez embaucher un commercial et  vous lui avez assigné un objectif hebdomadaire de  60 personnes à joindre par téléphone.
60 appels tel ==> 6 RV

6 RV ==> 2 propositions commerciales par semaine (ou 8 par mois)

3 propositions commerciales ==> une vente

Ce qui fait 2,6 machines par mois ; et nous sommes loin des 7 machines calculées !!!

 

Que faire si mon calcul montre que je ne pourrai pas atteindre mon point mort

J’ai une mauvaise nouvelle et une bonne nouvelle.

La mauvaise nouvelle, c’est que ça arrive au moins 2 fois sur 3. Lors des ateliers que je conduis avec des créateurs, mes stagiaires font très souvent face à ce problème lorsqu’ils calculent leur point mort pour la première fois.

La bonne nouvelle, c’est que beaucoup d’entre eux arriveront à un point mort réaliste.
Prévoyez du chocolat ou des bonbons pour garder le moral et revoyez votre plan marketing ou votre positionnement stratégique. Faites-le jusqu’à ce que vous trouviez la solution qui vous convienne.

 

Votre travail d’aujourd’hui : reprenez vos charges annuelles et examinez-les. Peut-être avez-vous tenu compte de certaines aides : par exemple, vous ne vous payez pas la première année, ou alors vous vous contentez d’un SMIC dans 3 ans. Si c’est le cas, remplacez-le par un salaire raisonnable. Ce que nous allons faire dans les prochaines leçons, c’est valider votre projet pour de longues années : il faut donc prendre des chiffres réalistes et non pas des chiffres artificiellement bas parce qu’ils représentent l’effort que vous êtes prêts à faire pour créer l’entreprise de vos rêves.

Lors de la prochaine leçon, nous verrons comment distinguer les charges variables des charges fixes