Le bilan fonctionnel

stainkess steel pocket knifeLe bilan fonctionnel est aussi un reclassement du bilan comptable. Il va s’intéresser à la répartition des emplois et des ressources, selon que ce sont des éléments stables ou des éléments circulants.

Emplois et ressources

Il s’agit de la même idée que celle de l’actif et du passif. Au passif vous trouvez les ressources : capitaux propres, dettes financières, dettes d’exploitation (dettes fournisseurs et autres).

Vous avez employé ces ressources pour financer des investissements, du stock, et pour être capable de patienter le temps que vos clients vous règlent.

Après reclassement et retraitement, un bilan fonctionnel se présente ainsi :

 

Actif   Passif 
Emplois stables Ressources stables / Dettes financières
Actif circulant d’exploitation Dettes circulantes d’exploitation
Actif circulant hors exploitation Dettes circulantes hors exploitation
Trésorerie actif Trésorerie passif

Ce tableau s’appuie sur les cycles de l’activité de l’entreprise :

Le cycle d’investissement

Les emplois stables représentent le cycle d’investissement :
Acquisition du bien (investissement) ==> utilisation du bien pour générer des recettes ==> fin de l’utilisation du bien et cession.

Le cycle de financement

Les ressources stables représentent le cycle de financement :
• Capitaux propres
• Résultats de l’entreprise
• Emprunts bancaires

Le cycle d’exploitation

Le cycle d’exploitation représente l’activité de l’entreprise .

 Etapes du cycle Incidence sur la trésorerie 
L’entreprise achète des matières ou des marchandises qu’elle met en stock. Le stock augmente.  Aucune
L’entreprise paie les matières ou les marchandises.  Diminution
L’entreprise vend ses produits ou ses marchandises. Le stock diminue.  Aucune
L’entreprise reçoit le paiement de ses clients.  Augmentation

 

Comment construire le bilan fonctionnel

Vous devez corriger le bilan comptable pour construire le bilan fonctionnel.

Les charges à répartir

Depuis 2005, les seules charges à répartir autorisées sont les frais d’émission d’emprunt. Ils sont à classer dans les emplois stables.

Les amortissements et les provisions

Les immobilisations sont évaluées à leur valeur brute. Par conséquent les amortissements et les provisions sont transférés dans les ressources stables.

Le crédit-bail

Les biens qui sont financés par un leasing ou un crédit-bail ne figurent pas dans le bilan comptable. Ils doivent être réintégrés dans le bilan fonctionnel de la façon suivante :

Les loyers  Corrigez les capitaux propres du montant des loyers effectivement payés jusqu’à la fin de l’exercice.
Le montant du bien pris en location  Incluez le montant du bien pris en location dans les emplois stables.
Amortissement Calculez le montant des amortissements cumulés jusqu’à la fin de l’exercice et incluez ce montant dans les ressources stables.
Dettes financières Incluez dans les Ressources stables /Dettes financières la différence entre le montant du bien pris en location et le montant des amortissements.

 

Les effets escomptés non échus

Incluez le montant des effets escomptés non échus dans :
• Emplois : l’actif circulant d’exploitation
• Ressources : trésorerie passive

Après reclassement, vous obtenez un bilan fonctionnel détaillé : il ne vous reste plus qu’à calculer les valeurs structurelles tirées du bilan fonctionnel.

Les valeurs structurelles tirées du bilan

Le fond de roulement net global (FRNG)

FRNG = Ressources stables – Emplois stables

Si le résultat est positif, l’entreprise couvre ses besoins stables par des ressources stables (logique, non ?) et il lui reste un montant qui va lui permettre de financer son cycle d’exploitation. Dans le cas contraire, il est probable que l’entreprise doive faire face à des problèmes de trésorerie.

Le besoin en fond de roulement

Le BFR (besoin en fond de roulement) est le besoin nécessaire pour financer le cycle d’exploitation (le fait que l’entreprise doit régler fournisseurs et salaires avant que ses clients paient leurs factures).
Il est divisé en BFRE (BFR d’exploitation) et BFRHE (BFR hors exploitation).

BFRE = Actif circulant d’exploitation – Dettes d’exploitation
BFRHE = Actif circulant hors exploitation – Dettes hors exploitation

La trésorerie

Une fois que les ressources stables ont financé les emplois stables, il reste le FRNG, qui sert à financer le BFR. Une fois le BFR financé, il reste … la trésorerie (ou pas) :

Trésorerie = FRNG – BFRE – BFRHE

my finance