Et le bilan financier, c’est important ?

Signing the contract

Maintenant que vous savez ce qu’est un bilan comptable, vous devez comprendre ce que vont en faire les banques et autres créanciers : ils vont construire un bilan financier.

 

Petit rappel : le manque de trésorerie est à l’origine de 100% des défaillances d’entreprises.

Par conséquent, ce qui est important pour votre banquier, c’est de savoir si vous avez suffisamment de trésorerie pour rembourser l’emprunt que vous êtes en train de demander.

Même si le patrimoine de votre entreprise (les capitaux propres) est important, vous pouvez avoir des difficultés de trésorerie. Ce sont vos disponibilités en liquidité (l’argent que vous avez ou que vous allez avoir en banque) qui vont vous permettre de rembourser votre emprunt : votre banquier n’acceptera pas votre voiture ou votre ordinateur pour rembourser le prêt qu’il vous a consenti.

Le bilan financier reclasse les actifs et les passifs

Les postes de l’actif sont classés en fonction de leur degré de liquidité

En d’autres termes les postes de l’actif sont reclassés du poste le moins liquide au poste le plus liquide.

Les immobilisations : elles n’ont pas vocation à un degré de liquidité élevé. Bien au contraire, vous les avez acquises pour qu’elles restent plusieurs années dans l’entreprise et qu’elles contribuent à la création de valeur de l’entreprise.

Les stocks : ils ont vocation à être vendus pour générer de la trésorerie. Mais il faut que vous réalisiez la vente et que votre client vous règle pour pouvoir utiliser cette trésorerie.

Les créances clients : c’est l’étape suivante. D’ici quelques semaines, votre client devrait vous régler et la trésorerie sera disponible sur votre compte.

Les autres créances : en principe, c’est la même chose mais si vous regardez en détail, il se peut que vous ayez des créances à plus d’un an (votre débiteur ne vous règlera qu’au-delà de ce délai). Par conséquent, ces créances ne pourront pas vous servir à rembourser vos dettes à court terme.

La trésorerie : évidemment, il s’agit de votre poste le plus liquide. Vous pouvez l’utiliser pour régler vos dettes arrivées à échéance.

Les postes de l’actif sont réexaminés en fonction de la réalité

Il se peut que, pour des raisons comptables ou fiscales, vous ayez des actifs qui ne valent rien. Ce sont par exemple les frais engagés lors de la constitution d’une société : aucune possibilité de revendre ces frais, à qui que ce soit. Pour construire votre bilan financier, l’analyste va diminuer l’actif du montant de ce poste et va également réduire le montant de votre patrimoine.

Les postes du passif vont être classés en fonction du degré d’exigibilité

En d’autres termes, les postes du passif vont être classés du moins exigible au plus exigible.

Les capitaux propres : les actionnaires ou les associés ne peuvent demander que leur apport dans la société leur soit remboursé. Dans le meilleur des cas, ils peuvent vendre leurs actions à une tierce personne, et c’est évidemment plus facile si l’entreprise a été introduite en bourse. Ce montant restera dans l’entreprise, sauf si elle réalise des pertes et diminue de ce fait le montant de son patrimoine.

Les dettes financières : aucun doute, le banquier va réclamer le remboursement de ce que vous lui devez mais il y a plusieurs cas de figure.
• Les dettes financières à plus d’un an : elles sont indiquées sur l’échéancier de votre emprunt.
• Les dettes financières à moins d’un an : ce sont les échéances de votre emprunt que vous devez rembourser à moins d’un an.
• Les dettes financières immédiatement exigibles : ce sont les découverts autorisés, que le banquier peut réclamer à tout moment.

Les dettes fournisseurs : elles sont exigibles à court terme, en principe à moins de 60 jours mais il se peut que vous ayez une retenue de garantie exigible à plus d’un an.

Une fois le bilan financier construit, l’analyste financier pourra déterminer un certain nombre de ratios pour vérifier la solvabilité ou la liquidité de votre entreprise. Par exemple, il vérifiera que vos créances à court terme + votre liquidité permettront de faire face à vos dettes à court terme.

En résumé, alors que le bilan comptable est construit à partir des normes comptables françaises et a surtout pour but de remplir les obligations comptables et fiscales, le bilan financier a pour objet de vérifier si la structure financière de votre bilan est saine.

Cet article est le deuxième article d’une mini série sur le bilan :

  1. Bilan comptable : deux ou trois choses que vous devez savoir sur le bilan comptable
  2. Bilan financier : et le bilan financier, c’est important?
  3. Bilan fonctionnel : le bilan fonctionnel
my finance