Comment financer votre création d’entreprise

Trouver de l’argent pour créer son entreprise © Virginie GEORGES – Fotolia.com

Vous avez calculé vos besoins en financement. Vous devez mettre en regard de ces besoins, exactement la même somme en ressources.

Par exemple, nous avons vu que notre restaurateur avait besoin d’un montant de 149 500. Il a décidé de financer sa création d’entreprise de la façon suivante :

 Capital 60 000
 Emprunt  89 500
 Total ressources  149 500

 

Commencez par indiquer le capital social de votre entreprise

 

Qu’est-ce que la capital social ?

Le capital social est composé des apports financiers ou en nature que vous ou vos associés allez effectuer.
Combien allez-vous mettre personnellement dans votre entreprise ? Avez-vous des associés ? Quels montants vont-ils apporter ?

 

Où trouver le reste du financement ?

Vous pouvez trouver le reste du financement de diverses manières :
– Les banques
– Les investisseurs
– Les aides diverses

 

8 points à connaître absolument avant de démarrer

1/ Les banques vous prêteront jusqu’à 2 fois le capital initial (peut-être un peu plus si votre business plan les séduit). Si vous avez une proportion très différente : vous voulez emprunter 10 fois le capital social par exemple, c’est sans espoir.

2/ Les banques aiment financer des biens physiques : une machine, un véhicule etc … Certaines peuvent financer un stock mais c’est plus difficile.

3/ Les banques n’aiment pas le risque, d’ailleurs ce n’est pas leur métier. Leur métier, c’est de vous prêter de l’argent pour que vous puissiez gagner suffisamment d’argent pour les rembourser. Par conséquent, vous devez présenter des tableaux qui montrent la capacité de votre société à rembourser.

4/ Les investisseurs sont plus ouverts au risque. En revanche, ils attendent un retour financier important.

5/ Si vous avez des difficultés à trouver des financements, envisagez de louer du matériel plutôt que d’acheter.

6/ Soyez réaliste dans votre demande : les créateurs sont optimistes par nature et les banquiers ou les investisseurs le savent. Ils vont chercher à savoir si vous pouvez survire en ne faisant que la moitié de votre chiffre d’affaires par exemple.

7/ Il est plus facile de trouver un financement en création d’entreprise qu’après un ou deux ans d’activité : le banquier demande les derniers bilans : ils sont souvent désastreux. Résultat : le banquier refuse d’avancer quoique ce soit.

8/ Il existe des aides, des prêts d’honneur et des avances remboursables : faites une recherche sur Internet pour trouver ce qui existe dans votre région. Ces aides sont soumises à conditions : vérifiez que vous pouvez remplir ces conditions.

Enfin, avant de vous lancer, testez votre projet avec des personnes qui ne sont pas celles qui vous intéressent le plus. Par exemple, décrochez votre téléphone et prenez rendez-vous avec un banquier dont l’agence est éloignée de votre entreprise. Présentez-lui votre projet et écoutez ses remarques. Tenez en compte pour votre présentation à des banquiers ou des investisseurs qui vous intéressent.

 

Votre travail d’aujourd‘hui : finissez de construire votre plan de financement de démarrage.

Que faire ensuite ? Si vous avez décidé d’emprunter, vous devrez rembourser. Nous verrons l’impact de votre remboursement dans la prochaine leçon.