Comment construire un tableau de financement ou un plan de financement

Construire le tableau de financement sans erreur

 

Comment construire un tableau de financement ou un plan de financement.

Vous restez tard le soir parce que votre tableau de financement comporte des erreurs et que vous avez des difficultés à les trouver : construisez votre propre tableau Excel, il vous permettra de le faire en quelques minutes.

Vous pouvez télécharger gratuitement un tableau Excel sur My Finance Technique (inscription gratuite) pour suivre les calculs plus facilement.

telecharger-flux

Les différences entre tableau de financement, plan de financement et tableau de flux de trésorerie

Le tableau de financement se construit à partir des éléments du passé. Il présente d’un côté les emplois et de l’autre les ressources.
Le plan de financement se construit pour le futur.
Le tableau de flux de trésorerie présente les flux qui proviennent de l’exploitation, les flux qui proviennent du financement et les flux qui proviennent des investissements.

Les points communs entre tableau de financement, plan de financement et tableau de flux de trésorerie

La construction de ces tableaux se fait dans tous les cas en analysant les variations du bilan, que ce soit un bilan passé, futur ou économique.

Examinez le document que vous devez construire.

Vous faut-il construire un tableau de financement (emplois stables, ressources stables, emplois circulants, ressources circulantes) ou plutôt un tableau des flux de trésorerie (exploitation, financement, investissements) ?

Présente-t-il des particularités ? Par exemple, dans une entreprise où j’ai travaillé, le tableau des flux de trésorerie comportait une rubrique consacrée aux coûts de restructuration.

Les variations du bilan

  • Le profit net
  • Les amortissements
  • Les investissements
  • Les emprunts
  • Les prêts
  • Le BFR
  • La trésorerie

En réconciliant le profit avec la trésorerie, nous trouvons toutes les explications de la variation de trésorerie:

Profit net
+ Variation des immobilisations
+ Variation des emprunts
- Variation de BFR
= Variation de trésorerie

Tous ces éléments doivent être analysés en fonction de la présentation que vous souhaitez avoir, et vous devez les analyser plus ou moins en détail en fonction du tableau que vous devez construire.

Le profit net

Si vous voulez construire un tableau des flux de trésorerie, vous devez au moins l’éclater en deux éléments :

  • Résultat d’exploitation
  • Résultat financier

Eventuellement ajoutez un élément que vous devez suivre.

Calculez la capacité d’autofinancement :

Profit net
+ Amortissement
= Capacité d’autofinancement

Les investissements

Vous trouverez tous les éléments dans l’annexe de vos états financiers.
Valeur nette des immobilisations cédées = Diminution des immobilisations par cession à des tiers ou mise hors service – Diminution des amortissements afférents à des biens sortis.

A vérifier avant d’aller plus loin :
• En appliquant la formule ci-dessous et en partant de la période N, vous obtenez bien le montant à la fin de la période N+1 :

Immobilisation période N
+ Nouveaux investissements
- Amortissements
- Valeurs nettes des immobilisations cédées
= Immobilisation période N+1

• La valeur des immobilisations cédées correspond bien à votre compte 675 000 (Valeur comptable des actifs des éléments cédés).

La variation d’emprunt

La variation d’emprunt est égale à la différence entre les nouveaux emprunts et les rembousements d’emprunts.

A vérifier avant d’aller plus loin :

Emprunt à la fin de la période N
+ Nouveaux emprunts
- Remboursement d’emprunt
= Emprunt à la fin de la période N+1

La variation de BFR

Avant de calculer la variation de BFR, vous devez calculer le Besoin en Fond de Roulement. Vous pouvez l’éclater en plusieurs éléments en fonction des résultats que vous voulez obtenir, par exemple:

Stocks
+ Clients et comptes rattachés
- Fournisseurs d’exploitation
- Fournisseurs d’immobilisations
+ Autres débiteurs – Autres créditeurs

Réconciliez le tout

Vérifiez que chaque élément du bilan a été analysé et que vous avez calculé la variation.
Si vous avez vérifié chaque élément, la réconciliation entre le résultat et la trésorerie ne devrait pas poser de problème.

Et vous devez être capable de construire un premier tableau sous cette forme:

Résultat net
+ Amortissements
- Nouveaux investissements
+ VNC des immobilisations nettes
- Variation du BFR
+ Nouveaux emprunts
- Remboursement d’emprunt
= Variation de trésorerie

Construisez votre tableau

Il vous reste à classer les montants que vous avez obtenus dans votre plan de financement ou votre tableau de financement. Vous trouverez un tableau Excel à télécharger sur My Finance Technique (inscription gratuite) pour vous aider. Personnalisez-le pour qu’il corresponde à votre besoin.

Notez que le tableau montre bien la trésorerie utilisée pour les investissements : pour n’importe quel élément que vous devez suivre, il suffit d’ajouter la variation de BFR à la charge correspondante.

Vous aimez ce que vous lisez ?

Finance Technique propose des formations intra entreprise sur mesure. Contactez-moi ou téléchargez le catalogue de formation.

bouton-telecharger

 

En savoir plus

my finance