Ce que disent les chiens sur l’avenir du métier de directeur financier.

dog in glassesClifford D. Simak avait une vision claire de ce que seraient les années 70 :

  • Les hommes utiliseraient des avions familiaux pour se déplacer.
  • L’Homme aurait conquis l’espace en quelques décennies.
  • Les hommes qui ne seraient pas partis pour Jupiter seraient devenus riches et désœuvrés parce que les robots feraient tout à leur place.

« Demain les chiens » est un recueil de contes délicieux écrits dans les années 40.

Bien sûr :

  • Les avions familiaux n’ont jamais existé, la crise du pétrole est survenue bien avant. S’il n’y avait pas eu la crise du pétrole, il y aurait eu la pollution.
  • Nous ne sommes jamais allés sur Jupiter.
  • Des robots ou des machines travaillent à notre place mais….

….nous ne sommes pas tous riches et désœuvrés.

La réalité, c’est un chômage croissant et des technologies que peu ou pas du tout d’auteurs de science-fiction des années 40 ou 50 avaient imaginés.

Avec les nouvelles technologies, l’internationalisation des affaires, que va devenir le métier de directeur financier ? Impossible de répondre clairement à cette question parce que l’avenir n’est jamais la continuité du passé.

Néanmoins :

  • La technologie change mais les entreprises ont toujours besoin de trouver des financements.
  • Nos interlocuteurs changent leur façon de voir la finance mais ils auront toujours besoin de compétences pour savoir si un projet est rentable ou pas.
  • Les entrepreneurs continueront à exister, sous une forme ou une autre. Ils auront toujours des projets dans la tête, et besoin d’aide pour les mener à bien parce qu’ils ne peuvent pas tout faire.

En ce qui concerne le futur proche, nous savons que notre expertise devient de plus en plus complexe, de plus en plus changeante. Certains d’entre vous travaillent sur deux référentiels comptables (français et international) pour la même entreprise. Nous savons que notre expertise doit changer parce que nous n’avons plus le temps d’attendre des journées entières pour obtenir une information.

Par conséquent, il ne suffit pas d’être compétent dans notre métier.

  • Nous devons apprendre à communiquer sur une expertise de plus en plus difficile pour des non-financiers.
  • Nous devons devenir une autorité dans notre domaine pour avoir une chance d’être écouté.
  • Ne pensez pas à ce qui se passera demain. Faites en sorte d’être le meilleur dans votre domaine, maintenant !
my finance