Cadres financiers : comment l’innovation peut booster votre emploi … et votre carrière

Oui, vous pouvez booster votre carrière grâce à l’innovation

Vous êtes un cadre financier et vous vous préoccupez de l’évolution de votre métier (normes comptables internationales), de la technologie (nouveaux logiciels, ERP) et très certainement du financement de votre entreprise : diminution du besoin en fond de roulement, structure financière de l’entreprise. Mais votre entreprise ne parle que d’innovation et vous vous sentez éloigné de cette problématique. Après tout, l’innovation, c’est le domaine du département Recherche et Développement.

Non, l’innovation ne se limite pas aux laboratoires, l’innovation désigne l’adoption de toute idée nouvelle par le marché ou par l’entreprise. Elle peut être fondée sur la technologie mais pas forcément : un nouveau processus, un nouveau service ou un nouveau moyen de travailler plus efficacement sont des innovations.

Si vous travaillez dans une entreprise qui cherche à innover et qui a une culture de l’innovation, c’est une chance pour vous et votre carrière. Mais votre entreprise innove-t-elle autant qu’elle le dit ?

11 signes que votre entreprise n’innove pas tant que ça

1. Le DG change tous les 18 mois alors que le cycle de l’innovation s’étend sur plusieurs années. Par conséquent, rien n’aboutit.

2. Le DG se concentre sur les résultats à court terme, par conséquent l’innovation passe toujours en dernier.

3. L’entreprise se concentre sur l’efficacité, il n’y a donc pas de temps pour une réflexion nouvelle ou originale.

4. Le DG n’a pas vraiment de succès dans l’innovation dans les années passées; au contraire, il a une réputation de cost killer.

5. Les ressources sont affectées au cœur du métier de l’entreprise et il reste peu de ressources pour l’innovation.

6. L’innovation est exclusivement du domaine de la R&D alors que depuis plusieurs années, on assiste à un rapprochement de la R&D et des fonctions marketing, commerciales et stratégiques.

7. Il n’existe aucune procédure pour les idées nouvelles.

8. Le DG n’est pas à l’aise avec les risques. De plus, les bonus sont basés sur les résultats à court terme et de fait les managers limitent les risques, sécurisant ainsi leurs bonus.

9. Chaque fois qu’une nouvelle idée émerge, les managers se concentrent sur les difficultés et les freins plutôt que sur l’apport et l’intérêt de la nouvelle idée.

10. L’entreprise a une culture qui ne supporte ni les échecs, ni les erreurs.

11. L’entreprise craint que des produits nouveaux ne cannibalisent les produits existants.

Travailler dans une entreprise qui n’a pas la culture de l’innovation, c’est courir le risque de se retrouver dans une entreprise aux produits en perte de vitesse. Dans ce cas, il vous faut réfléchir si vous devez continuer dans cette voie .

Si au contraire, vous travaillez dans une entreprise qui a une culture de l’innovation, y participez-vous ? Accompagnez-vous l’innovation dans le cadre de votre mission ?

3 idées pour innover dans votre métier de cadre financier

1. Identifiez et mettez en place une innovation. Réunissez votre équipe pour faire émerger une idée qui va réduire les coûts, faire gagner du temps ou améliorer le service que vous rendez à vos clients internes.
De quoi vos clients internes se plaignent-ils ? Ce peut être du délai de remboursement des notes de frais  ou de la décision d’investir. Dans ces domaines aussi, il y a matière à innover.

2. Créez une culture qui encourage l’innovation. Incluez l’innovation dans l’entretien annuel d’évaluation, donnez du temps et même un budget aux gens pour innover.

3. Les systèmes informatiques, en particulier les ERP, ont atteint un niveau de complexité incroyable. Ne vous contentez pas de les utiliser jour après jour. Formez votre équipe et trouvez le moyen de réduire les coûts, de gagner du temps ou de rendre service à vos clients internes.

7 idées pour accompagner l’innovation dans votre entreprise

1. Recherchez des ressources financières : l’innovation technologique est aidée par les pouvoirs publics. Tenez-vous au courant de ces aides. Apprenez tout sur le CIR (Crédit d’Impôt Recherche) et sensibilisez les équipes aux impératifs du CIR : apprenez-leur à accepter des feuilles de suivi des temps.

2. Apprenez à protéger l’innovation en prévoyant la traçabilité des travaux pour en prouver la propriété et vous assurer que l’innovation pourra bien être exploitée.

3. Modélisez le business model.

4. Trouvez des indicateurs pertinents et communiquez-les.

5. Le temps des actionnaires n’est pas le temps de la R&D. Apprenez à gérer la dualité court terme / long terme. Si l’entreprise ne passe pas le court terme, innover ne sert à rien.

6. Mettez en place une gouvernance et une méthodologie de la gestion des risques.

7. Formez-vous à la protection intellectuelle si l’entreprise n’a pas de service spécialisé et faites-vous aider par des experts externes.

Non, il n’y a pas que les normes IFRS ou la connaissance d’un ERP pour booster votre carrière. Vous pouvez travailler dans une entreprise qui n’applique pas les normes internationales ou qui n’utilise pas d’ERP mais qui est pourtant très innovante. Ce peut être aussi une chance pour votre carrière.

Et si l’innovation fait partie de vos critères de sélection d’une entreprise pour laquelle vous aimeriez travailler, ne vous contentez pas de l’affirmation des dirigeants. Pensez à vérifier ces divers points.

 

my finance