Avenir incertain : comment relever ce défi angoissant ?

« Le vrai génie réside dans l’aptitude à évaluer l’incertain, le hasardeux, les informations conflictuelles. » Winston Churchill

Nous sommes tous des génies, parce que l’avenir incertain, nous ne connaissons que ça !

Comprenez-vous la différence entre prédiction, imprévu, incertitude et risque ?

un avenir aussi incertain qu'un jeu de cartesPrédiction

Prédire, c’est annoncer ce qui va arriver. Selon les conditions annoncées, le résultat est prévisible.

La carrière des Baby Boomers était basée sur une prédiction, condition et résultat. La condition : être loyal vis à vis de votre employeur. Le résultat : l’employeur prendrait soin de vous.

Le processus budgétaire est aussi basé sur une prédiction : si le plan d’action est réalisé, alors l’entreprise obtiendra les résultats prévus au budget.

Imprévu

Se dit d’un évènement qui n’a pas été envisagé et dont les conséquences sont néfastes. Dès que l’on est capable de citer un imprévu dans le futur, il n’est plus un imprévu mais une incertitude.

Risque

Quelque chose peut arriver et ce quelque chose peut avoir un impact sur les objectifs. Le risque se mesure en termes de probabilité et de conséquences.

Incertitude

Ce qui n’est pas sûr, pas assuré. Ce sont des évènements dont les conséquences auront un impact négatif sur le projet.

L’avenir est incertain par définition, mais il y a des moments où l’incertitude est plus grande que d’autres.

A certains signes (consultants prestigieux souvent présents, senior management constamment en réunion, par exemple), l’avenir semble plus incertain que d’habitude. Qu’est-ce qui va se passer : nouvelle organisation ? Restructuration ? Fusion acquisition ? Fermeture d’un site ?

On n’est plus dans le risque mais dans l’incertitude totale. Et là, c’est angoissant : est-ce que vous serez toujours là demain ? Et si oui, pour faire quoi , Et où ?

Difficile de se motiver et de motiver les autres dans un environnement incertain

Si vous êtes habitué à planifier, c’est un atout mais que planifier dans un avenir incertain ? Un licenciement est souvent brutal, non planifiable.

Tout d’abord, il vous faut changer votre état d’esprit. Etre licencié, par exemple, n’est plus vraiment une incertitude : ça arrivera un jour, mais l’incertitude concerne le délai et les conditions. Vous ne pouvez pas travailler sur le quand et le comment, mais vous pouvez travailler sur la suite. Vous pouvez travailler sur les risques à court terme et les risques à long terme .

Gérer votre équipe en période d’incertitude

Engagez le dialogue

Vos collaborateurs s’attendent à ce que vous sachiez ce qui se passe (que veulent dire ces réunions inhabituelles ?) mais c’est impossible en période d’incertitude.

Plutôt que de ne rien dire parce que vous ne savez pas, engagez le dialogue : demandez-leur ce qu’ils pensent de la situation, comment ils perçoivent les choses.

Restez loyal à votre entreprise et soyez honnête avec eux. Dites-leur que quoi qu’il en soit, vous agirez dans l’intérêt de l’entreprise même si vous devez faire quelque chose de désagréable. Ils vous seront reconnaissants d’être clair avec eux.

Trouvez des objectifs

Il est tentant de laisser les choses plus ou moins à l’abandon parce que vous ne savez même pas si vous serez encore là demain.

Tout au contraire, l’incertitude peut être une période de calme, parce que le senior management est occupé à autre chose qu’à faire pression sur vous.

Profitez de ce calme pour faire ce que vous n’avez jamais eu le temps de faire. Si c’est quelque chose qui n’a rien d’amusant comme archiver les trois dernières années, rendez-le fun en imposant une tenue décontractée à tout le monde et en invitant vos collaborateurs au restaurant.

Brainstormez

Vous ne pouvez pas prédire l’avenir mais vous pouvez vous y préparer le mieux possible. Faites un brainstorming avec votre équipe : que pouvez-vous améliorer, que pouvez-vous mettre en place ?

Croyez-moi, quelle que soit l’issue de cette incertitude, vous serez content de pouvoir répondre clairement à ce genre de question : comment voyez-vous l’avenir de votre service, quelles sont les améliorations que vous pouvez apporter ?

Vous ne pouvez pas agir sur ce qui sortira de cette incertitude mais vous pouvez vous donner les meilleures chances de sortir indemne de cette situation.

my finance